Investir dans un bien immobilier à Cancun ou à Playa del Carmen

Le Mexique, comme tout le monde le sait, fait rêver de plus en plus de personnes.

Las coloradas de Rio Lagartos

 

Izamal

  Cenote Xkeken

   Uxmal

 

Sa faune, sa flore et sa localisation géographique privilégiée attire autant les investisseurs financiers que les entrepreneurs et les particuliers désirant s’y installer. La zone caribéenne, la Riviera Maya, est, sans doute la plus prisée des investisseurs et des gens qui souhaitent y écouler une retraite tranquille.

 

En 2014, le Mexique se classait 10 ème pays du monde en termes d’Investissement Direct à l’Etranger pour un montant de 38 milliards de dollars.

En 2019, le PIB mexicain s’élève à 1 241 milliards de dollars (+1,5% sur un an), selon les estimations du FMI. Une progression qui vaut au pays la 15e place du classement des nations les plus riches.

A la vue de ce contexte économique favorable, il est facile de comprendre que l’investissement immobilier au Mexique est une opportunité pour réaliser des plus-values ou des bénéfices locatifs à court ou moyen terme.

L’immobilier en France est très cher et la rentabilité des biens se réduit petit à petit et c’est pour cette raison que les investisseurs cherchent un autre endroit pour faire fructifier leurs économies.

Le Mexique est l’un de ses endroits.

 

La législation locale

 

Le fideicomiso

 

La première étape est de bien se renseigner sur la législation en cours au Mexique.

Pour un bien, près des côtes (La Riviera Maya, par exemple), le Mexique exige un fideicomiso.

Pour bien connaître ce procédé, cliquez sur le lien : 

https://pelicanoproperties.mx/fr/pelicano-properties-agence-immobiliere-a-playa-del-carmen/  

 

 

Autorisation préalable

Ensuite, vous devez obtenir une autorisation préalable pour acquérir votre bien. Cette demande doit être demandée personnellement au ministère des Affaires étrangères auprès de la Direction Générale des Affaires Juridiques au Mexique.

La procédure peut également être effectuée par l’intermédiaire d’un représentant légal, notaire ou avocat, autorisé par une procuration.

 

La demande

 

Elle doit être remplie par ordinateur et présentée avec ses annexes, en original et deux copies, avec les données du demandeur : nom, prénom, nationalité, numéro du document migratoire, qualité du migrateur, adresse et données d’un demandeur, (personne autorisée à recevoir le certificat).

Il doit également être signé par le demandeur et prouver son statut de séjour.

 

Dans cette demande, vous devez inclure les données de la propriété, à savoir : la description, l’emplacement de la propriété le permis d’achat et préciser la forme d’acquisition.

Ensuite, il faut joindre toutes les indications relatives à la surface, aux mesures et les limites du terrain. Le tout avec la signature du déposant ou, à défaut, du mandataire.

Si la demande est faite par l’intermédiaire d’un représentant légal, elle devra être accompagnée d’une procuration ou d’un pouvoir général répondant aux exigences du gouvernement mexicain.

 

Quelques conseils avant d’acheter un bien immobilier :

 

Se rendre sur place

C’est la première démarche à entreprendre. Aller sur place et visiter les alentours pour vous rendre compte de la vie sur place. Certains constructeurs proposent de vous payer le vol d’avion, l’hébergement à condition, bien sûr, d’acheter un bien chez eux.

Faites connaissance avec le vendeur ou l’agent immobilier pour créer une relation de confiance. Rencontrez-le, posez-lui des questions. Si vous ne parlez pas espagnol, essayez l’anglais, beaucoup de mexicains parlent anglais (plus qu’en France).

Si vous avez la possibilité, rendez-vous sur le lieu de construction du bien pour vous rendre compte de son emplacement. Ne vous referez pas, simplement, aux plans envoyés par le vendeur ou le constructeur.

Ne négligez pas les coûts annexes. Il faut s’attendre à avoir des frais d’entretien des parties communes. Souvent, il est obligatoire de faire appel à des services externes pour l’entretien de la piscine et du jardin.

Prenez en compte les frais d’assurance. La Riviera Maya peut être victime de catastrophes naturelles, bien que les ouragans aient épargnés depuis des dizaines d’années la Riviera Maya. Dans ce cas, les assurances pourront être très coûteuses.

 

Le notaire

Il est obligatoire au Mexique (voir le post sur le Fideicomiso : https://pelicanoproperties.mx/fr/pelicano-properties-agence-immobiliere-a-playa-del-carmen/

 

L’avocat

 

Il est facultatif mais peut être utile pour vous assurer une transaction plus tranquille au niveau l égal.

 

Ouvrir un compte bancaire dans le pays de l’achat

 

Beaucoup de propriétés au Mexique sont acquises, pour partie, en espèces. Il existe plusieurs façons de verser de l’argent dans le pays. Nous partageons ici le moyen le plus sûr et le plus idéal :

 

Maisons d’échange (Money Gram, Western Union, Azimo et Xoom) : choisissez celle qui se positionne le mieux sur le marché.

Pour être sûr de ne pas vous tromper, utilisez le site MONITO https://www.monito.com/fr/, il se chargera pour vous de vous trouvez la plus basse commission pour le transfert d’argent.

 

Ouverture d’un compte au Mexique

 

Pour ouvrir un compte bancaire au Mexique si vous êtes un étranger, vous devez prouver ce qui suit :

 

  • Passeport valide

 

  • Document de résidence temporaire ou permanente au Mexique

 

  • Code unique d’enregistrement de la population (CURP), un numéro obligatoire qui identifie individuellement chaque personne résidant au Mexique, qu’il soit autochtone ou résidant à l’étranger.

 

  • Preuve d’adresse, inférieur à trois mois pour prouver votre adresse au Mexique. Par exemple téléphone, électricité, eau, facture de gaz, contrat de location enregistré auprès des autorités fiscales.

 

Payer avec votre banque française

 

Il est préférable de faire l’emprunt en France. Les taux d’emprunt au Mexique n’ont rien à voir avec la France.

En effet, au Mexique, les taux sont supérieurs à 11 %.

Cela va vous mener à effectuer un prêt, en Euros, pour finalement payer en Pesos Mexicain.

Effectuer un transfert d’argent international est aussi délicat. Renseignez-vous bien car les banques cachent des frais dans les taux de change. Il y a entre 2 et 4 % à économiser, selon les banques.

Un conseil : évitez autant que possible de passer par votre banque pour ce genre d’opération. En effet, celle-ci vous facturera des frais exorbitants et appliquera un taux de change bien en dessous de la réalité.

 

Le site Monito (cité plus haut) https://www.monito.com/fr/ peut vous aider à y voir plus claire.

 

 

En conclusion

Acheter un bine immobilier au Mexique n’est pas si compliqué, il suffit d’avoir les bons renseignements et d’être bien entouré.

Choisir le bon agent immobilier est primordial, c’est lui qui vous guidera et vous donnera les bonnes informations pour que la transaction se déroule correctement.

Ne pensez pas que le Mexique est un pays corrompu et de mauvaise réputation, au contraire. Les mauvais agents immobiliers sont les mêmes dans tous les pays du monde et les bons sont de mêmes.

Les constructeurs pourront aussi vous aiguiller afin de vous aider dans votre transaction et à trouver les bonnes personnes. Il n’est pas dans leur intérêt de mal vous renseigner, une vente est à la clé. 

Pour terminer, rassurez vous , le Mexique est un beau pays et les gens sont très serviables, ils vous aideront du mieux qu’ils peuvent et vous serez comblé d’avoir investit ici, dans le pays de Zapata ,des mayas et de pyramides.

Tequila ou Mezcal : Quelles sont les différences ?

  Téquila ou Mezcal ? Réellement ? pas de réponse Le choix de qui est le meilleur, vous revient      1 000 marques différentes Avec plus de 1000 marques de tequila parmi lesquelles choisir, il est utile de connaître les différents types de tequilas et...

La cueva Balamkú, nouveau trésor à Chichén Itzá

Cueva Balamkú, nouveau trésor à Chichén Itzá, Yucatán   La découverte Récemment, les archéologues ont continué les recherches sur une grotte découverte il y a un demi-siècle. On sait que cette grotte a été découverte accidentellement en 1950 par un Yucatèque qui...

Les plus belles plages de la Riviera Maya

Les plus belles plages de la Riviera Maya       Cet article a été publié le 11 Déc 2018 dans la revue Viago par Michelle Pinsonneault. viago.ca est un site web qui guide les voyageurs francophones en mots et en images. Les journalistes proposent des...

Les principaux sites archéologiques du Mexique

Les principaux sites archéologiques du Mexique Le Mexique est l'un des pays les plus riches en patrimoine archéologique et en sites de différentes civilisations. Tous ces trésors font l’objet d'une fascination mondiale et ce, depuis le 19eme siècle. Cette curiosité et...

El tren Maya

El Tren Maya: un ambicioso proyecto para el desarrollo económico y turístico de México.     El Tren Maya será el principal proyecto de infraestructura, desarrollo socioeconómico y turismo sostenible del gobierno de Andrés Manuel López Obrador. El proyecto...

Bienvenue sur notre blog

Bienvenue sur notre blog   Voilà, ça y est, on y est, c’est le jour officiel de l’ouverture du blog. Nous sommes le 19 janvier 2018 et ce blog a pour intérêt de vous faire connaitre le Mexique, ce pays merveilleux. Evidemment, peut être que je manquerai...

Comparte en tus redes sociales