Sélectionner une page

Investir dans l’immobilier à

Cancún ou à Playa del Carmen ?

 

 

 

C’est la question que beaucoup de gens se pose quand ils envisagent de venir sur la Riviera Maya.

Pour passer des vacances, la solution est plus simple mais pour investir, le choix est plus compliqué.

Chacune de ces villes ont leurs avantages et leurs inconvénients et le choix n’est pas facile à faire quand on sait que les deux cités sont très touristiques et que la location des « condominios » est très élevé.

 

Les paramètres

Pour ce comparatif, les choses les plus simples ont été prises en compte, rien de bien compliqué.

L’atmosphère des 2 villes, l’accessibilité, le trafic urbain, les plages, les activités touristiques, la sécurité et enfin l’attrait des touristes pour la location immobilière.

 

Un bref résumé des 2 villes

 

 

Cancún

Située au sud-est du Mexique et au nord-est de la péninsule du Yucatán sur la côte des Caraïbes, Cancún est une station balnéaire qui compte environ 600 000 habitants.

Cancún est la ville la plus touristique du Mexique, c’est la destination phares des jeunes étudiants américains pour leur « Spring Break » et une importante ville de congrès.

C’est également une destination pour les familles, grâce à son climat subtropical, ses fonds marins incroyables, sa mer d’un bleu paradisiaque, ses multitudes d’activités, les sports aquatiques, le farniente et surtout pour les activités que proposent la grande quantité d’hôtels pour les familles.

Elle offre beaucoup plus de possibilités d’animations que Playa, étant beaucoup plus grande que sa petite voisine de la Riviera Maya.

À Cancún, vous trouverez de nombreux magasins, restaurants et bars en abondance, de nombreuses possibilités pour la vie nocturne, de grandes discothèques, telles que le mythique Cocobongo, et toutes les possibilités que supposent une ville de cette taille.

Il existe deux zones distinctes : la ville proprement dite et la zone hôtelière.

Cette zone hôtelière est une bande de béton, séparée du continent par une lagune, sur laquelle se trouvent les hôtels de luxe.

Croissance immobilière de Cancún de 1984 à 2016

 

Playa del Carmen

 

Située au sud de Cancún, sur la route qui mène à Tulum. Playa est une ville de 150 000 habitants, en pleine expansion.

Autrefois appelé Xaman Ha, Playa Del Carmen était un petit village de pêcheurs et le point de passage pour accéder à l’île de Cozumel où se trouvait un temple dédié à Ixchel, déesse de la lune et de la fertilité, très importante pour la communauté Maya.

Jusqu’en 1993, Playa del Carmen dépendait du « municipio » (commune) de Cozumel, qui créa alors, le « municipio » de Solidaridad » regroupant Playa del Carmen, Akumal, Tulum, Chemuyil et autres petites localités.

Le canton de Solidaridad est longtemps resté dans l’ombre de Cancún, avant que Playa ne prenne l’essor que l’on connait aujourd’hui.

Comme le développement touristique de la zone hôtelière de Cancún avait atteint ses limites et que la demande était croissante, les investisseurs et le canton de Solidaridad créèrent la Riviera Maya dont Playa del Carmen est, aujourd’hui le cœur. Depuis une vingtaine d’année, La Riviera Maya est en plein essor et prospère un peu plus chaque année.

Aujourd’hui on compte plus de 2000 hôtels, en moyenne bien intégrés au paysage de la Riviera Maya et on compte plus de 25000 chambres (contre 270 hôtels et 14000 chambres à Cancún).

La population du canton de Solidaridad est passée de 5000 habitants en 1992 à 228 186 en 2016.

La population est constituée de plus de 52 nationalités différentes qui vivent en paix et en harmonie, ce qui fait de Playa del Carmen un exemple d’intégration et de tolérance.

Croissance immobilière de Playa del Carmen de 1985 à 2018

 

L’atmosphère des 2 villes

Cancún est une ville plus populaire avec beaucoup de couples et de familles, elle excelle dans le tourisme pour les jeunes, les « Spring Break » américains et, en général, pour les personnes qui souhaitent profiter de la nuit. Sa vie nocturne est spectaculaire et dépasse de loin Playa del Carmen.

Grâce à toutes les activités que proposent les hôtels, cela permet de rester dans l’hôtel toute la journée, sans se soucier de quoi que ce soit.

Au niveau de la plage, il est indéniable que Cancún possède de superbes plages mais avec un grand désavantage cependant. La plupart des plages sont privées et sont la propriété des hôtels et si vous n’avez pas de chambres dans ces complexes vous ne pourrez pas y accéder. De plus, il n’y a que très peu de plages publiques et elles sont prises d’assaut le week end par les « Cancunense », les mexicains de Cancùn.

Cancùn est plus américaine et on s’en aperçoit quand on se promène dans les « shopping mall » gigantesques climatisés du centre-ville. Tout est plus grand et tout est neuf et aseptisé, ce qui lui enlève un peu de charme.

Playa del Carmen est restée, elle, un grand village qui malgré son énorme développement touristique, elle a su garder une allure de petite ville de province et dégage une atmosphère plus européenne.

L’atout de Playa est d’être encore une ville de taille raisonnable, on peut donc s‘y promener en vélo ou à pied, sans avoir besoin d’une boussole ou d’un GPS.

Un des principaux attraits de Playa del Carmen est la Quinta Avenida étendue sur plus de 25 « blocs » et offre un grand choix gastronomique et aussi commercial. C’est un lieu unique où l’on peut trouver aussi bien des diamants, de l’or, de l’argent que de l’artisanat local. La différence avec sa grande soeur

Playa del Carmen a des kilomètres de belles plages et possède la seconde barrière de corail la plus longue au monde avec Cozumel.

Playa del Carmen offre une excitante et cosmopolite vie nocturne, avec une large gamme de restaurants où l’on peut déguster la cuisine régionale héritée des mayas ou bien se régaler avec les différentes recettes de la cuisine internationale. Il y a aussi une série de divertissants bars avec une parfaite ambiance caribéenne et des discothèques ou l’on peut danser toute la nuit.

Playa del Carmen est maintenant une des destinations les plus convoitées du Mexique et continue toujours à se développer et avec plus de 20 millions de touristes qui visitent la Riviera Maya chaque année, l’expansion n’est pas près de s’arrêter.

Contrairement à Cancún et sa barrière de béton, Playa del Carmen a su garder son identité de petite ville de province et offre une qualité de vie bien meilleure que sa grande sœur du nord.

Les bâtiments sont moins hauts, toute la ville est arborée, les plages sont publiques et ne sont pas encerclées par des hôtels sentant le béton et le chlore des piscines.

Playa est une ville où l’on respire, ou l’on peut se promener sur la Quinta Avenida, sans avoir besoin d’air conditionné. Un soin particulier est apporté, par la municipalité, à la Quinta pour qu’elle reste propre et soignée toute l’année.  

Playa est une destination élégante et sophistiquée qui attire les touristes exigeants qui fuient la masse et l’énormité de Cancún. À Playa, tout est à une échelle beaucoup plus petite, ce qui fait également partie de son charme. Même s’il n’y a pas autant de possibilités de vie nocturne qu’à Cancún, il y en a suffisamment pour satisfaire tout le monde.

 

L’accessibilité

 

Cancùn est à 300 kilomètres de la capitale du Yucatán par l’autoroute (payante) et possède son propre aéroport. Les grandes avenues sont légions dans le centre-ville mais il est vraiment nécessaire d’avoir la bonne adresse et le bon itinéraire pour arriver à bon port, car comme dans toutes les grandes villes, il est très facile de s’y perdre.

Cancùn se trouve à l’est de la péninsule du Yucatán, ce qui éloigne un plus l’endroit des sites touristiques.

60 km de Playa del Carmen

130 de Tulum

160 km de Valladolid

200 km de Chichen Itza

255 km d’Izamal

Quant à Playa, elle est un peu plus centrale avec 60 kilomètres de moins et avec le temps en moins pour sortir de la ville. En prenant directement la route Cancùn- Chetumal, dans le centre de Playa, on gagne un temps précieux.

Playa plait aussi par son accessibilité. Tout est accessible rapidement grâce à la « federal » qui traverse Playa d’un bout à l’autre. Du fait aussi qu’elle est plus petite que Cancún, l’accès à la ville est largement simplifié.

C’est aussi un endroit idéal pour investir dans l’immobilier. La préservation du littoral sur la Riviera Maya est une priorité contrairement à Cancùn.

Les bâtiments de Playa  sont plus bas en hauteur et n’empiète pas sur la plage.

Si le tourisme américain prédomine à Cancún, Playa attire, aujourd’hui, davantage de touristes européens.

Séjourner à Playa del Carmen est sans doute la meilleure option pour ceux qui n’aiment pas passer toute la journée avec un bracelet « All Inclusive » au poignet.

Son emplacement est idéal pour explorer la Riviera et le Yucatán.

De là, vous pourrez visiter les ruines mayas, les cenotes, les parcs aquatiques spectaculaires tels que Xel-ha ou Xcaret, des sites naturels d’une grande beauté et prendre un ferry pour la magnifique île de Cozumel.

 

La sécurité

 

Il est vrai que certains endroits à Cancún sont à proscrire.

Les règlements de comptes liés à la drogue existent mais en général, cela se passe dans les quartiers mal famés de la ville et souvent entre dealers et drogués. Donc, si vous n’êtes pas drogués ou dealers, il n’y a pas de craintes quant aux problèmes et cela n’atteint jamais la zone hôtelière.

Playa est une ville sûre. Quelques problèmes de drogues, quelques problèmes de vols, certes, mais rien de grave. Quelle ville en France n’a pas rencontrée ce genre de déboires ?

Evidemment, ne vous promener pas le portefeuille dans votre poche arrière, vous risqueriez de ne plus le revoir. Avec un peu de vigilance et de bon sens, tous les problèmes peuvent être éviter.

La police est présente partout, en voitures, en quads, en motos, en vélos et à pieds. Ils sont équipés comme le GIGN, il ne faut donc pas les chercher, ils sont là pour l’ordre et non pas pour rigoler. Vous êtes prévenus.

 

Investir à Cancùn ou à Playa del Carmen ?

 

Investir à Cancùn est facile. C’est une ville qui évolue vite, qui se construit vite. Il y a donc beaucoup de choix quant aux investissements immobiliers. Attention, cependant, Cancùn est une grande ville (600 000 habitants) donc un appartement situé un loin du bord de plage pourrait être difficile à louer. Un véhicule sera nécessaire ou un taxi. Plus vous vous rapprocherez du front de mer plus les biens immobiliers seront chers mais plus ils se loueront facilement.

Investir à Playa del Carmen reste, sans doute, la meilleure option. Acheter un condominio à Playa et le louer une grande partie de l’année est sans nul doute une bonne opération. La convivialité de Playa plait aux personnes qui veulent investir ici. Playa étant moins grande que Cancùn, beaucoup d’appartements sont situés plus près de la mer et accessible à pieds et cela les rends donc plus facile à louer et surtout le prix de la location est plus élevé.

Playa del Carmen est différente de Cancún, elle est plus petite, moins dans le tape à l’œil.

La gestion de l’urbanisme par le « municipio » de Solidaridad a porté ses fruits puisqu’elle a évité les écueils de sa grande sœur, qui elle, a bétonné son front de mer et en plus, du centre-ville les plages sont accessibles et bien entretenues.

La vie à Playa del Carmen est agréable, sans stress, tout en douceur, sous le soleil.

S’installer sur une terrasse de café sur la Quinta Avenida et regarder les gens passés, peut être le passe-temps de votre journée.

En résumé, la vie est bien plus agréable et plus tranquille à Playa del Carmen.

Playa est sans doute le meilleur endroit pour passer des vacances, pour se relaxer et profiter de la vie mexicaine sans être entouré, toute la journée de touristes qui sautent dans la piscine en hurlant.

 

En conclusion

 

Cancún est un petit paradis. Des hôtels de luxes, une mer turquoise, le soleil toute la journée, bref un pur bonheur.

Si vous souhaitez lézarder toute la journée sur un transat autour de la piscine ou sur la plage, un verre à la main, Cancún est faite pour vous. Et si vous souhaitez faire la fête toute la nuit sans vous soucier de votre état du lendemain, allez à Cancún.

Par contre, si vous souhaitez vous plongez dans la vie quotidienne mexicaine et si vacances rime avec culture, si vous voulez prendre le pouls de ce beau pays ou visitez le Yucatán, évitez Cancún, pensez à Playa del Carmen.

Les condominios sont nombreux ici, à Playa et il s’en construit tout le temps. Si vous voulez investir dans un endroit qui plait, un endroit dépaysant avec une culture différente de la nôtre, venez ici et passez quelques temps à Playa pour prendre la température, vous repartirez conquis.

 

 

La location de vacances au Mexique

La location de vacances au Mexique  Tout ce que vous devez savoir sur les locations de vacances au Mexique   La location saisonnière est un bon investissement. Jusqu'à présent, il était courant de choisir des options dans les hôtels traditionnels pour partir en...

Le boom immobilier sur la Riviera Maya

Le boom immobilier sur la Riviera Maya ?   Le boom sur la Riviera Maya  Le vice-président de l'immobilier chez Canaco ServyTur à Playa del Carmen, Adrián Hernández Maldonado, a indiqué que la croissance du logement et du tourisme sur la Riviera Maya s'avère...

¿Qué es el credito FOVISSSTE?

¿Que es el credito FOVISSSTE?   FOVISSSTE ¿Qué es el FOVISSSTE? Para empezar a hablar de FOVISSSTE, es importante saber qué significa su acrónimo, que es:Fondo de la Vivienda del Instituto de Seguridad y Servicios Sociales de los Trabajadores del EstadoPor lo tanto,...

¿Qué es el credito INFONAVIT?

¿Que es el INFONAVIT?   ¿Cómo solicitar un crédito para comprar su vivienda? En este artículo, te explicamos qué es el crédito InfonavitSer dueño de tu propia casa no está permitido sólo a los millonarios. Aquí te decimos qué es Infonavit y dónde solicitar tu...

Définition d’un condo hôtel

Qu'est ce qu'un condo-hôtel ?    DEFINITION Condotel ou condo hôtel est un mélange de «condominio»  et de  «hôtel». C'est le système d'exploitation hôtelier consistant en la vente d’appartements à des propriétaires privés afin qu'ils puissent réaliser des profits...

Comparte en tus redes sociales